← Retour au site d'IFMSA-Québec

Camille Pelletier-Vernooy

Une personne dans des souliers

«Une personne dans des souliers». En effet, d’un premier coup d’oeil, on est tous des personnes dans des souliers, mais si on regarde un peu mieux…

Et voilà, une des tâches que je redoute toujours, me présenter.  Que dire vraiment pour donner un réel aperçu de sa personne et de ses intérêts? On se connaît tant et si peu en même temps soi-même. Comment se définir? Déjà, vous devriez comprendre que je suis toujours en train de me questionner. Je  me lance alors et vous vous feriez bien une idée!

De manière plus curriculaire , je me nomme Camille Pelletier-Vernooy et  je suis étudiante à l’Université de Montréal en médecine (bien entendu!) à l’année préparatoire. Je viens de Gatineau, région plus à l’Ouest du Québec.  Pour IFMSA, je suis LORP au campus de Montréal, mais je suis aussi impliquée dans le SCOPH et dans le SCOGH. Je m’implique depuis toujours au sein d’Amnistie internationale. Ce RM sera ma première rencontre avec IFMSA et j’ai bien hâte. Je vous raconterais tout ça plus en détails dans ma prochaine entrée sur mes objectifs et mes motivations en vue de cette rencontre régionale.

Je carbure aux voyages. Je suis toujours en quête de nouvelles destinations.  J’ai habité deux ans au Nicaragua lors de mon enfance. J’ai voyagé en Europe de l’Ouest précisément en Hollande (vous comprenez maintenant le nom de famille étranger!), à Cuba, aux Îles Canaries et un peu en Europe de l’Est  lors l’été dernier.

D’un point de vue plus personnel, je suis une fille passionnée. Je ne m’investis pas qu’à moitié dans ce que j’entreprends, ce qui peut parfois donner le tournis à mon entourage! Les droits humains, les relations internationales, les enjeux environnementaux et la santé (évidemment!) m’allument. J’ai un intérêt plus particulier pour la question des réfugiés m’étant impliquée auparavant auprès de ces communautés.

Coassement parlant, j’aime beaucoup cuisiner (ne vous surprenez pas si je vous raconte subtilement mes découvertes culinaires dans ce blogue!), la littérature française, le théâtre et les chats. Je suis gentiment surnommée la  «crazy cat lady» alors pardonnez-moi à l’avance si je glisse un mot ou deux si j’en aperçois un dans mon voyage.

Le départ arrive et j’ai bien hâte!